Bilan mondial jeune 49er 2016

Quelques nouvelles d'Hugo Fedrigucci, au mondial 49er

 

La belle remonté

 

Le team 20/20 était à Lelystad du 30 août au 3 septembre pour le championnat du monde jeune -23ans. 

Lelystad est en dans le nord de la Hollande a quelques kilomètres de Amsterdam. 

Nous avons découvert ce plan d'eau "chuppy" (clapoteux), le 27 août. 

Nous avons donc profité de quelques jours d'entraînement pour découvrir les spécificités de ce spot. 

 

Sur ce championnat, qui est l’épreuve de référence pour les jeunes, car c’est la seul où nous ne courrons pas avec les seniors, un nouveau format de course est testé.

Il consiste à ce que le dernier jour tout soit encore possible pour les 8 premiers afin de prolonger le suspense et l’excitation de pouvoir gagner jusqu’à la dernière course pour un plus grand nombre de concurrents. Contrairement au système habituel qui permet régulièrement au premier de gagner la régate avant même que la Medal race (finale entre les 10 premiers) soit courue.

Le principe est le suivant : 3 manches de final courues avec un temps ciblent de 8 minutes par manche. Ce qui est très court et intensifs.

Et de plus tous les points sont remis à notre place du classement général.

 C'est à dire le 1er à un 1 point le 2ème ,2 et ainsi de suite jusqu’au 8ème

Il n’y a donc plus d’écart de point entre chaque concurrent.

Et cela en super finale pour les 8 premiers et également en finale pour les concurrents classé entre 9 et 15.  

Vous vous doutez donc bien que l’objectif est donc de rentrer en super finale pour jouer les meilleures places !



Le 31 aout débute le championnat, nous sommes prêt, à fond, et motiver plus que jamais à commencer ce mondial jeune. Le vent est très faible 3-4nds.

Nous prenons un mauvais départ sur la première manche... De plus nous faisons une faute et devons réparer (faire un 360, c’est un tour sur nous-même). Après de nombreux efforts nous remontons 20ème.

Grosse concentration pour la manche suivante nous faisons un bon départ, une tictaquons bien, gérons bien les adversaires… ce qui donne, une belle manche de 4 !

Dernière manche du jour, un bon départ, une bonne tactique, mais un mauvais placement par rapport à un adversaire au portant qui nous coûte cher. Il nous envoie dans une zone du parcourt où le vent molli très fortement. L’attente est longue dans Zéro nœuds… Nous nous retrouvons presque derniers. Nous parvenons à passer le paquet avec qui nous étions et terminons 28ème à cette manche.

A la fin du premier jour, 17ème au classement général et frustré que le comité n’est pas annulée la dernière manche.

    Deuxième jours 4 manches courues dans 8-11nds, un vent très changeant avec beaucoup de clapot. Nous faisons 9 ; 15 ; 11 ; et 10.

Les 4 manches se ressemblent de bons départs, de bons près, mais de mauvais portants. Nous faisons donc des manches moyennes. Après ce jour nous sommes classées 9ème au classement général.

Troisième jours, 3 manches courues dans 12-17nds, nous faisons 2 bons départs, sur les 2 premières manches.

Ce qui nous permet de faire 11ème sur la première manche à cause d’un hors-cadre (c’est lorsque nous effectuons une erreur sur l’estimation de notre angle de remonté par rapport au vent et à la bouée que nous devons passée) qui nous coute cher.

Puis, 3ème sur la deuxième manche.

La dernière manche, est-elle plus dure pour nous. Nous commençons par un mauvais départ. Mais nous nous battons et remontons toute la manche jusqu’à la 5ème place.

Super nouvelle grâce à notre remonté, nous rentrons en super final. En étant 7ème du classement général.

Dernier jour, le grand jour ! Tout est encore jouable et nous entamons ces finales avec 7 points et 3 manches pour remonter.

Première manche, un bon départ, une bonne tactique de bon placement une bonne technique tout marche !  Nous faisons donc 3ème.  

Nous passons 3ème au classement général à égalité avec un Allemand et un Espagnol.

Deuxième course, très bon départ bâbord mais malheureusement le comité nous rappelle tous car il s’est trompé dans la pavillonnerie (alors que nous étions en tête !).

Le comité relance un départ nous nous battons 3 tours pour terminer finalement  5ème.

A l’entame de la dernière manche nous sommes 4ème  au classement général à un point du 3ème tout est encore jouable. Boosté à fond nous prenons un super départ mais nous nous trompons de coté au premier près et au portant nous sommes donc derniers (8ème). ON NE LACHE RIEN… et on remonte... jusqu’à la 6ème place. Malheureusement cela ne suffit pas et nous terminons donc ce championnat 5ème à deux petits points du podium…

Déçu de l’entame du championnat… mais heureux d’être aussi bien remonté !!!!

 

À bientôt du Team 20/20 et merci à nos sponsors grâce à qui tout cela est possible !